La Gestalt Thérapie

Apparue dans les années 50, cette approche thérapeutique fait partie du courant humaniste. Elle a été fondée entre autre par Fritz Perls, médecin et psychanalyste Allemand. Gestalt vient de l'Allemand "Gestalten" qui désigne le fait de mettre en forme.

 

En psychothérapie l'attention est portée sur la forme (Gestalt) que prend le contact perpétuel entre l'être humain et l'environnement, on s'intéresse d'avantage au comment qu'au pourquoi.

Ces processus parfois mal ajustés à l'ici et maintenant, archaïques, rigides ou stéréotypés, sont mis en lumière et leur prise de conscience invite au mouvement, à la souplesse et à la créativité.

Cette théorie est révolutionnaire à l'époque car elle  considère qu'il y a des ressources et un pouvoir créateur en chacun.

Comment ?

Les séances se déroulent en face à face sous forme de dialogue et dans l'idée d'une co-construction.

Le thérapeute intervient, avec bienveillance et dans l'intérêt de son client, il peut faire un reflet de ce qu'il perçoit, une proposition, l'inviter à partager son émotion ou ses sensations corporelles.

Pour quoi ?

Le travail de mise en conscience dans la relation thérapeutique permet d'élargir le champ des possibles, de (re)trouver la capacité à faire des choix en accord avec ses besoins, de se sentir plus en lien avec l'autre et avec soi-même.

Cette thérapie stimule la créativité et la prise de responsabilité.

Feuilles

Pour qui ?

Chaque situation de souffrance, d'inconfort ou

d'insatisfaction peut être regardée en Gestalt thérapie : anxiété, dépression, timidité, addictions, problèmes relationnels, séparation, deuil, questionnements existentiels, traumatismes, troubles alimentaires, troubles somatiques, surmenage, burn out...